Réceptionniste hargneux

Dans la famille Roussel, ils sont tous talentueux. On aura l’occasion de parler du grand frère Boulet, évidemment, et de l’un des jumeaux, Pierrot. Mais commençons par le plus confidentiel des trois, encore que, quand on a un lien dans la bloglist de Boulet, la confidentialité, c’est relatif…

Greg, donc, est le troisième Roussel à s’être lancé dans le blog BD avec « La réception bonjour« , un concept pour le moins innovant : les tribulations d’un réceptionniste d’un hôtel dijonnais. Le blog ne précise pas si c’est le « vrai boulot de merde » (comme il le mentionne dans l’un des strips) de l’auteur ou un choix narratif. Toujours est-il qu’on le suit face à des clients plus ou moins commodes, plus ou moins arrogants, et plus ou moins intelligents. Souvent d’ailleurs, les moins commodes sont aussi les plus arrogants et les moins intelligents. Loin de se laisser démonter, notre réceptionniste, doté d’une répartie meurtrière, arrive bien souvent à clouer le bec de ces impolis.

Imaginés ou tirés de son expérience personnelle, Greg a le don de présenter des personnages à la fois stéréotypés à l’extrême et parfaitement réalistes. On a tous en tête un souvenir d’un client affreux juste devant nous à la caisse du supermarché, à la boulangerie ou comme ici, à l’hôtel (qui souvent, cristallise encore plus la con*****e des gens qui, parce qu’ils sont logés, souvent en vacances, se croient tout permis). Impertinent, décalé, voire parfois méchant (voir notamment la note avec Boulet en guest-star), « La réception bonjour » est un excellent moyen de se divertir au lieu de travailler.

Première planche : 19 août 2009.

Mises à jour : au moins deux fois par mois, avec des pics occasionnels : janvier 2011 a vu naître 13 strips.

Dessin : d’aucun diraient que c’est du foutage de gueule. Greg abuse des copier-coller et dessine sous Paint, avec des couleurs flashy et monochromes. Initialement, on voyait simplement le bureau de la réception, sur laquelle étaient posées une plante verte affreusement dessinée et une photo de sonnette d’hôtel découpée et collée, et les clients. Le réceptionniste n’est jamais dessiné, on lit ses réparties dans des cases blanches rectangulaires à la suite des répliques des clients. Pourtant, très rapidement, on se rend compte que Greg maîtrise parfaitement la caricature, que les expressions et les attitudes sont bien là et parfaitement représentées, cachées derrière les pixels et les traits sous Paint. A mesure que le blog avance, de nouvelles mises en scène apparaissent. Le réceptionniste s’occupe désormais aussi du petit déjeuner, reçoit des e-mails et monte même dans les étages, ce qui permet de varier les décors : la sonnette est remplacée qui par une photo de cafetière et d’un panier de viennoiseries, qui par celle d’un vieil ordinateur. Bref, une évolution sans changer l’essentiel Et l’essentiel est parfait pour ce type de blog !

Bonus ? Parfois, des clins d’oeil (le fameux meme d’Xzibit, « Yo dawg) ou des visites d’autres auteurs de blogs BD, dont évidemment, les deux autres frères Roussel. Et lorsqu’on clique sur les vignettes, un lien caché (merci, Claire).

Strip de "la réception bonjour"

Publicités

4 réponses à “Réceptionniste hargneux

  1. « la famille Boulet », lol! l’aîné choisit un nom d’artiste et du coup c’est toute la famille qui en hérite!

    sinon, c’est effectivement très bien, ce blogue, j’y ai déjà perdu des heures

    • Argh, lapsus ! Je voulais écrire « la famille Roussel », mais mon boulettisme a pris le dessus. Je corrige ça de suite.

  2. y’a un autre p’tit truc sympa : les titres des notes sont toujours des titres de chanson… la playlist du blog est toute trouvée 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s